Contactez-moi : 819 679-8577

Attention à une baisse de votre métabolisme basal Imprimer

Un des phénomènes qui abaisse le métabolisme basal est le fait d’avoir suivi plusieurs régimes amaigrissants non équilibrés, d’avoir perdu du poids rapidement et par conséquent de la masse musculaire. Le métabolisme étant  abaissé contribue à tout reprendre son poids en 6 mois à un an. C’est se qu’on surnomme jouer au «yoyo» avec son poids.

Le métabolisme basal c’est l’énergie dépensée par le corps pour assurer ses fonctions vitales (cœur, cerveau, tonus musculaire, respiration).

Facteurs contrôlables qui diminue le métabolisme basal (MB)

1. La sous-alimentation ou sauter des repas. Lorsque l’on mange, il y a augmentation de la thermogénèse et du MB.
2.  Suivre des diètes trop  restrictives en bas de 1200 à 1600 calories puisqu’il y a fonte de la masse musculaire.
3. La sédentarité, c’est-à-dire de ne pas faire suffisamment d’activité physique d’en une journée. Une personnes est considéré active lorsqu’elle fait 10 000 pas par jour.

Facteurs non contrôlables qui diminue le MB

1. En vieillissant, le métabolisme basal ralentit davantage à cause de la fonte musculaire, d’où l’importance d’inclure une activité physique quotidienne pour maintenir notre masse musculaire.
2. Un pourcentage de masse adipeuse plus élevé diminue le métabolisme basal.  Chez la femme, le métabolisme basal est plus faible que celui des hommes considérant son pourcentage de masse adipeuse plus élevé.

Commentaires

Laisser un commentaire