Contactez-moi : 819 679-8577

[1 DE 3] Le Guide Alimentaire Canadien-GAC, au gré du temps Imprimer

Pourquoi une trilogie du GAC?

Tout simplement parce que quelque soit l’édition, le GAC demeure le dénominateur commun d’une saine alimentation à travers les époques. A ses débuts, c’était davantage pour contrer les carences nutritionnelles alors qu’actuellement notre préoccupation porte davantage sur la prévention des maladies chroniques et le maintien d’un poids santé.

Cette chronique [1 DE 3] est davantage l’historique alors que les deux autres, vous permettront de comprendre, comment avec le GAC,[3 DE 3] ont peut  maintenir un poids santé, tout en consommant ses gâteries préférées! Les recettes sur ce site web, en sont un bon exemple. Vous serez en mesure de comprendre [2 DE 3]leur valeur nutritive en vous basant sur les portions du GAC 2007. Par exemple, la tarte au chocolat chantilly a autant de protéines que 2 onces de viande. QUEL EST LE SECRET?

Cette dernière édition du GAC 2019, a tout simplement changé son image, un modèle d’assiette santé plutôt que l’arc en ciel des deux dernières éditions 1992 et 2007. Observez l’assiette santé en haut à gauche,  comme elle ressemble au GAC 2019.  Depuis les années 2000 que les nutritionnistes du groupe harmonie santé l’utilisent, visionnaires n’est-ce pas!

— Télécharger le GAC 2019 ici —

Le GAC s’adapte aux différentes époques, avec toujours le même but soit d’atteindre un état de santé et un bien-être optimal

Historique du Guide Alimentaire Canadien (GAC)

Le GAC date de 1942, en plein dans la 2e guerre mondiale, la 1ère édition s’intitulait : « Les règles alimentaires officielles du Canada ». En raison du rationnement des vivres, les autorités ont crus bon d’orienter la population afin d’éviter les carences nutritionnelles. A l’époque, on recommandait 6 groupes d’aliments, à peu près les mêmes moins regroupés, en plus du sel iodé et un supplément de vitamine D (huile de foie de poisson). C’est un peu surprenant de constater qu ‘en 1944, on recommande le lait à tous les jours, pour éviter la carence en riboflavine (vit B2) alors que présentement c’est davantage pour l’apport en calcium dans le but de prévenir l’ostéoporose. Il faut dire que de nos jours, le risque de carence en Vit B2 est moins présent, considérant qu’on enrichie d’emblée les farines et les pâtes de cette vitamine.

En image, Un petit retour dans le passé nous permettra de constater l’évolution du GAC au gré du temps

Bonne rétrospection!

Commentaires

Laisser un commentaire